Diaporama – Le Rap du « Name-Dropping »

Ce Rap fut composé à l’occasion de la création de mon spectacle Éva Gauthier, Pionnière du Chant Moderne en Amérique, ou… La « Javanaise », le 30 octobre 2000, à Montréal.

Il se veut un clin d’oeil sur la carrière impressionnante de cette mezzo-soprano canadienne, laquelle a rencontré l’élite musicale, artistique et intellectuelle européenne, indonésienne (Java et autres) et américaine de son époque, dont elle fut la défenderesse au point d’être consacrée The High Priestess of Modern Song.

Astuce :
Afin d’éviter une pause en milieu du spectacle, ce Rap fut diffusé pendant que je revêtais le costume d’apparat javanais derrière les rideaux de scène, ceux-ci relativement transparents. Tout en écoutant, le public pouvait voir un peu ce qui se tramait alors. Mystification!

Et pour la petite histoire, cet enregistrement est le résultat d’une seule prise…

Pour consulter la Page principale sur Èva Gauthier, suivre ce lien.
Pour consulter le programme du spectacle, suivre ce lien.

Pour visionner les photos du spectacle, suivre ce lien.
Pour lire l’article sur les 20 ans du spectacle, suivre ce lien.
Pour lire la suite 1/2 de cet article, suivez ce lien.
Pour lire la deuxième et dernière partie de l’article, suivez ce lien.

Paroles et musique : Christine Lemelin
©Christine Lemelin, août 2000

Légende :
Photos à la suite l’une de l’autre
En rose : Éva Gauthier; En vert : Individus
En orange brûlé : Moi

« M’en allant chanter 
J’ai rencontré » (bis)

D’abord mon oncle, Sir Wilfrid Laurier
Sa Lady, ma chance, ma protectrice
Colin McPhee, l’orientaliste
Emma Lajeunesse alias Albani
Le jeune prodige, André Mathieu
Wilfrid Pelletier, à ses débuts
McKenzie King, a refusé
De me faire connaître chez moi
Pauline Donalda, mieux connue que moi
Ç’a l’air qu’au Canada, j’existe pas!

« M’en allant chanter 
J’ai rencontré » 

Pour Debussy, j’ai chanté
Pelléas à Londres, annulé
À la place, suis allée à JAVA!
Y avait là Emma Calvé
Misha Elman, Paul Seelig
Au pays de Siam
Norman Peterkin
Anna Leonowens
Savez « The King and I »
Mais si j’avais voulu
J’aurais fait une Shéhérazade de moi!

« M’en allant chanter 
J’ai rencontré »

Le gratin européen s’agite autour de moi
« Name it! », « Name it! »
Caruso, d’une caricature m’a honorée
Casals, Corteau, Pierre Monteux
La reine du clavecin, Wanda Landowska
J’ai fait une spécialité de Stravinsky
À mes « musicales » qui vient donc?
Gertrude Stein, Martha Graham, Yvonne Printemps

« M’en allant chanter 
J’ai rencontré » 

Les peintres Dufy, Derain…
…Utrillo, Picasso
Modigliani, Laurencin
« Name it! », « Name it! »
Festival de Venise, la ruée des stars
Schoenberg s’y croit le seul compositeur
Toscanini, une fois qu’c’est fini
« Dieu merci, i’s sont partis
Qu’on désinfecte le théâtre! »

« M’en allant chanter 
J’ai rencontré » 

Raynaldo Hahn chante cigarette au bec
Cocteau et sa bande
« Le groupe des Six » qui sont, qui sont :
Auric Durey, Honegger…
…Milhaud, Poulenc, Tailleferre
Auric Durey, Honegger…
…Milhaud, Poulenc, Tailleferre
Mais surtout, mais surtout
Mes amis Ravel et Satie!

« M’en allant chanter 
J’ai rencontré »

AMERICA! (Ta-ta-ta… sur l’air de « West Side Story »)
Les éditeurs, Shirmer et Kramer
Les De Mille et Fred Aster
Le sculpteur Alexander Calder
Yeah
« Les hélices » (sur l’air de…) : Lindberg!
La poétesse « fume-cigare » Amy Lowell
Les artistes, Frueh, Hartley…
…Sargent, Von Vechten et Wallace
M’ont immortalisée, eux, par leur talent

« M’en allant chanter 
J’ai rencontré »

Mrs. Coolidge, mécène de musique moderne
Mes bons amis Carpenter…
…Crist, Griffes, Rorem, Thompson…
Varèse, Watts…
Mon fidèle complice
Celius Dougherty
Et combien d’autres
« Name it! » Name it! »
J’ai soutenu Marian Anderson
À toutes les causes j’ai prêté mon nom
Mais encore, mais encore
Les jazzmen Whiteman…
…Kern, Berlin et Gershwin of course

« M’en allant chanter 
J’ai rencontré » 

Je fus « The Talk of the Town« 
Mais tout ça, tout ça n’est que vanité
Et pourtant, et pourtant
Je n’vous dis que la vérité
Vous n’avez qu’à vérifier
« Name it! », « Name it! »
Stop!
Et le raton laveur!

« M’en allant chanter 
J’ai rencontré »…