Photo Michel Parent

L’« Opéra-Chansons »-du Public

Appréciation du public
Un florilège…

Puisque, dit-on, c’est le public qui a raison, permettez que je vous présente ce florilège on ne peut plus éloquent — celui des hommes, particulièrement impressionnant…

« Tu m’as impressionnée par toute ta théâtralité, la beauté de la voix au service de chansons vraiment spéciales, et si tu permets, quelque chose qui me faisait penser à la grande Diane Dufresne ! » Solange Lessard, chanteuse lyrique, 11 mai 2014

« Oui, j’ai collaboré à ton projet. Tu avais ton idée, mais je te dis que tu tiens là quelque chose d’immense ! […] Un spectacle 5 étoiles !!!! … Après avoir partagé autant d’heures avec toi pour réaliser ce projet et de le voir sur scène… C’était un moment unique et quelle performance !!!! …Je suis resté accroché à ton spectacle 2-3 jours… C’est extraordinaire que tu aies pu te rendre jusque-là ! »
Réal Léveillé, pianiste-compositeur-accompagnateur, 18 mai, 9 juin et 9 septembre 2014

« […] j’avais […] hâte de Vivre ce spectacle, ce Récital, cet Opéra, ce drame chanté, vécu, chant, cette œuvre d’art. Merci de m’avoir amené dans cette aventure ! Bravo, « le produit » final est magnifique » Philippe Bocher, Ingénieur, professeur à l’ETS, Montréal, 18 mai 2014

« J’embarque à chaque fois, je pense même que c’est moi qui vis le plus le concert car en zoomant, Christine m’absorbe complètement dans son histoire » Christophe Ducassy, vidéaste, 18 mai 2014

« Après quelques jours, je vis toujours sur l’émotion de ton spectacle d’une audace dérangeante et sur un ton intimiste tellement humaniste. […] Comme si ton show nous replonge au fond de soi ! Bravo pour ta performance qui a sans doute été fort confrontant en cours d’écriture et de production mais combien libératrice ! Pour moi c’est un show émouvant sur la conquête de l’amour et du bonheur partagé exprimée par une femme mature qui s’adresse à tous (et non un show de femme pour les girls !). PS Ne t’en fais pas avec cette histoire de comédie musicale, ce n’est qu’une distraction sur ta route des chemins peu fréquentés. » Jacques Renaud, Président, RENAUD – Architecture d’événements, 21/22 mai 2014

« C’est du grand art. Diane Dufresne n’est pas aussi évoluée ! Impressionnant pour toute la matière qui s’y trouve. Il y a de la substance. C’est recherché. Musicalement, c’est très riche. Il y a là un élan naturel de création authentique. Tu es au sommet de ton art. Ta musique peut se comparer à du Rock progressif. » André Lépine, pianiste-organiste-compositeur-accordeur, 29 mai 2014

« C’est un très beau spectacle, fait avec une grande présence et beaucoup de générosité. Je me suis sentie portée du début jusqu’à la fin, à travers les histoires de ta vie, comme si tu nous prenais dans tes mains et nous invitais à laisser les émotions résonner en nous.  J’ai particulièrement aimé « Tu es Belle », ton interprétation est très touchante. Et à la fin, « Le Cadeau », rien qu’à y repenser, j’en ai la chair de poule… Tu es douée pour la mise en scène : c’était sobre, pertinent, soutenant… Le pantin est magnifique et c’est une idée géniale !  Bravo !!! » Carmen Frenette, Psychologue, 14 juillet 2014

« Chère Christine, […] je te livre […] mes quelques impressions vécues lors de ton dernier spectacle… […] je me mets parfois dans un état d’une certaine réceptivité […] vers la fin de ton spectacle … j’ai tenté l’expérience… L’environnement tout de noir emballé l’ayant favorisé ; je ne me souviens plus de la chanson… Toi, toute investie dans ton chant, moi écoutant autrement… j’ai vu ta tête entourée d’une jolie lumière violacée, selon l’intensité des notes chantées, la lumière s’accroissait ou rétrécissait… Autour de ta gorge, un indigo rayonnait comme un ballon soutenant le violet de ton aura : les deux couleurs miroitant comme de très jolies aurores boréales.
Violet, associé souvent à la spiritualité, est en fait la couleur de la plus grande réceptivité…
Indigo est la couleur plus précisément du ressenti, de l’hypersensibilité : une grande puissance, un don divin pour l’artiste que tu es !!!
Te voir couronnée ainsi dans ta robe rouge fut un grand plaisir pour moi ! […]
Pour vérifier si l’expérience était bien réelle, de temps à autre je regardais Valentin… Il n’affichait pas ces belles couleurs… » Suma, sculptrice, 9 juin 2014

 Merci aussi à vous tous et toutes que je n’ai pas cité-e-s mais dont le témoignage est tout autant précieux dans le tréfonds mon coeur !

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’« Opéra-Chansons »-du Public »

  1. Ping : Du chaos au spirituel… | Christine Lemelin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s