Plume, le chansonnier

Hier soir, 9 décembre, je prenais un immense plaisir à me faire rincer les oreilles par ce maître chansonnier.

Parce que, Plume, est un chansonnier dans sa forme la plus pure et authentique, comme il ne s’en fait plus.

Et un spectacle comme je les aime : enchaînement de chansons dynamique, c’est-à-dire sans laisser de place aux applaudissements ni aux paroles — trop souvent oiseuses — qui font que l’énergie tombe entre deux chansons, étirant inutilement la sauce.

On recommande pourtant de plus en plus aux chanteurs de parler à leur public, d’expliquer leurs chansons… Michel Latraverse s’adresse, oui, à son public, surtout celui à qui il lancera une bonne « craque ».  Il n’aime pas la niaiserie et la dénonce, justement, dans des textes bien mordants.

Du jamais vu (pour moi) : l’artiste et ses compères flânant sur scène pendant l’entracte, se soumettant volontiers aux demandes d’autographe…

Rafraîchissant !

Merci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s