Archives du mot-clé Fête

Photo Michel Parent

Entretenir ses amitiés…

Facebook nous force un peu malgré nous à des voeux d’anniversaire, que l’on connaisse peu ou prou la personne à qui on les adresse.

Cette année plus particulièrement, cela me fait penser à mon père…

Vendeur d’automobiles (Chevrolet-Oldsmobile), il prenait la peine d’appeler absolument tous ses clients le jour de leur anniversaire. Sa seule sollicitation, semble-t-il — il m’avait déjà confié que jamais il n’a eu à faire le pied de grue dans le show-room (salle de montre). Même une fois à la retraite, il aura poursuivi cette habitude, cette gentillesse.

À ses funérailles, le 6 août 2011, l’église était bondée. Non seulement la famille, mais des clients, âgés pour la plupart, et qui m’ont témoigné de la chose. Même mon cousin Serge lui a fait une fleur d’arriver avec la première voiture que papa lui avait vendue et qu’il a conservée. Touchant!

Si je ne devais retenir que cela de lui…

Entretenir ses amitiés ne comble pas forcément la solitude, mais ça donne l’illusion que ce quelqu’un pense à nous…

MERCI pour vos bons voeux en cette journée d’anniversaire !
XXX

 

 

Mon anniversaire…

Merci infiniment à tous ceux et celles qui ont pris la peine de me faire cette gentillesse aujourd’hui à l’occasion de mon anniversaire!
Le soleil, contrairement à l’année dernière, était au rendez-vous.
Journée remplie de choses simples (piscine, ordinaire d’une journée, obligations professionnelles), de croissants, petites douceurs et mimosas.
Un souper tranquille, parce que grosse journée de répétitions, demain… (Berlioz-OSM)
Merci encore 😉

Quel temps de…

Jamais de ma vie température aussi moche, le jour de mon anniversaire !!!

J’ai grandi avec la joie des tempêtes de neige en ce jour, ces tempêtes qui nous laissaient, ô quel bonheur !, 3 jours de routes fermées !
C’était ça, la campagne, ou plutôt l’Île d’Orléans, quand on se demandait si on allait pouvoir monter la côte du pont pour rentrer à la maison, quand après quelques jours de neige, s’accumulait derrière la maison une montagne d’au moins 30 pieds qui faisait le grand bonheur de tous, pour y glisser, faire des tunnels, et quoi encore !

De quoi, pour qui, comme moi, adore l’hiver, être bien nostalgique…

Salut ! et bonne nuit…